(Crédit: Twitter)

« Joe Biden ne favorisera pas une solution politique pour la Judée-Samarie »

Le président américain, Joe Biden, n’a pas l’intention d’initier des plans politiques qui pourraient conduire à un gel des constructions ou au déplacement de communautés juives en Judée-Samarie, a déclaré ce mardi un haut responsable américain. « Au cours des 25 dernières années, toute tentative de faire avancer un processus politique a échoué et nous le comprenons. Au lieu de promouvoir un programme politique, l’administration se concentrera sur la promotion et l’amélioration de la qualité de vie des populations israélienne et palestinienne en Judée-Samarie, y compris la promotion de plans directeurs pour les deux populations », a affirmé le responsable.

La semaine dernière, le président israélien Reuven Rivlin et le président américain Joe Biden se sont rencontrés à la Maison Blanche à Washington. Au début de la réunion, les présidents ont fait des déclarations aux médias. Biden a souligné que « l’Iran n’aura jamais d’arme nucléaire sous ma surveillance. Israël a le droit de se défendre. » Rivlin a indiqué au président Biden : « Monsieur le Président, je suis très heureux d’être à nouveau ici. L’État d’Israël n’a pas d’ami plus courageux et plus proche que les États-Unis. Les liens uniques entre nos deux nations ont toujours été fondés sur nos valeurs communes, les valeurs de la démocratie et du libéralisme. Nous sommes partenaires, amis, notre bien-être dépend de votre bien-être. »

« Des amis comme nous peuvent avoir des désaccords de temps en temps, mais ceux-ci ne mettront jamais en péril nos relations étroites. Notre mission commune transcende les frontières des partis et des politiques. Même lorsque la direction change, notre engagement, de nation à nation, reste fort. »

« Je sais que la sécurité d’Israël, le bien-être des citoyens d’Israël, ainsi que le bien-être des Juifs américains, vous tiennent à cœur, Monsieur le Président. Au nom du peuple d’Israël, je merci à vous et au peuple américain pour votre soutien inconditionnel à Israël et pour votre travail pour la sécurité d’Israël. »

Gabriel Attal