(Crédit: capture d'écran)

Benny Gantz envoie une proposition d’aide humanitaire au Liban

Le ministre de la Défense Benny Gantz a envoyé une proposition d’aide humanitaire au Liban par l’intermédiaire de la FINUL, a annoncé ce mardi son ministère. Cette décision intervient après que Gantz a répété à plusieurs reprises ces dernières semaines qu’Israël est prêt à offrir une aide au Liban qui souffre d’une crise économique qui s’aggrave et qui, selon la Banque mondiale, est l’une des pires crises financières au monde depuis les années 1850.

S’exprimant lors de la cérémonie de remise du prix de la sécurité d’Israël lundi, Gantz a déclaré : « En tant qu’Israélien, en tant que Juif et en tant qu’être humain, j’ai mal au cœur de voir les images de personnes affamées dans les rues du Liban. Israël a offert son aide au Liban dans le passé, et aujourd’hui encore, nous sommes prêts à agir et à encourager d’autres pays à tendre la main au Liban afin qu’il puisse à nouveau prospérer et sortir de son état de crise. » Dans un discours prononcé dimanche à l’occasion de l’inauguration du premier monument israélien à l’armée du Sud-Liban, qui a combattu aux côtés de Tsahal pendant la présence d’Israël dans le Sud-Liban de 1982 à 2000, Gantz a proposé son aide. « Israël a proposé d’aider le Liban dans le passé, et aujourd’hui également, nous sommes prêts à travailler pour l’aider à grandir et à sortir de cette crise », a-t-il expliqué.

Mardi, le Premier ministre libanais Hassan Diab a déclaré que le pays était à quelques jours d’une « explosion sociale » et a appelé la communauté internationale à sauver le pays.

Gabriel Attal