(Crédit: Amos Ben Gershom/GPO)

Bennett valide la vente de 50 millions de mètres cubes d’eau à la Jordanie avant sa visite aux Etats-Unis

A quelques jours de sa visite aux Etats-Unis, le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, a fait preuve d’ouverture envers la Jordanie et a validé la vente de 50 millions de mètres cubes d’eau pour le pays desséché qui accueille des millions de réfugiés, selon Ynet. Il s’agit de la plus grande vente de ce type depuis le traité de paix de 1994 qui prévoit une allocation annuelle automatique de 55 millions de mètres cubes d’eau sur une base annuelle à trois cents le mètre cube.

La Jordanie avait demandé une allocation annuelle de 50 millions de mètres cubes pendant cinq ans, mais Bennett a donné une première approbation jusqu’en 2022. Après cela, la demande devrait être examinée sur la base en partie des niveaux d’eau dans le Kinneret qui permettent actuellement une telle vente d’eau. Le Royaume hachémite s’est tourné vers Bennett avec une demande d’achat d’eau par le biais du Comité mixte de l’eau Israël-Jordanie. 

Le prix de vente de l’eau est encore inconnu. Les ventes passées, telles que l’extension de l’allocation annuelle d’eau de dix millions de mètres cubes en 2010 et l’allocation de trois millions de mètres cubes à la Jordanie en avril de cette année, ont placé le prix de l’eau à 40 cents le mètre cube.

Gabriel Attal