(Crédit: Tsahal)

Un adolescent palestinien blessé par Tsahal pour avoir placé des explosifs meurt de la suite de ses blessures

Un Palestinien de 16 ans qui a été neutralisé par des soldats israéliens en Judée-Samarie, après avoir lancé un engin explosif sur eux, est décédé des suites de ses blessures ce jeudi. Les Forces de défense israéliennes (FDI) ont déclaré mercredi qu’un groupe de dizaines de Palestiniens se dirigeait vers des troupes à l’avant-poste d’Evyatar lorsque l’un d’eux les a chargés et a lancé un objet suspect, qui a explosé. Un soldat de Tsahal a d’abord tiré en l’air, puis en direction du suspect, qui a été touché et grièvement blessé. Aucune victime israélienne n’a été signalée selon l’armée. Selon l’agence de presse Wafa de l’Autorité palestinienne, l’adolescent, un habitant de la ville voisine de Beita, au sud de Naplouse, est décédé jeudi matin à l’hôpital d’une blessure par balle à la tête. Il a été identifié comme étant Ahmad Zahi Bani Shamsa. Trois autres Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens lors de différents affrontements entre les habitants de Beita et les forces israéliennes ces derniers jours, dont un autre adolescent, Mohammad Hamayel, 15 ans.

Gabriel Attal