(Crédit: Tsahal)

Tsahal détruit un avant-poste de l’armée syrienne

L’armée israélienne aurait frappé et détruit jeudi un avant-poste de l’armée syrienne lors de la première action menée à la frontière nord par le gouvernement du Premier ministre, Naftali Bennett. Des groupes d’opposition en Syrie ont rapporté que l’attaque avait eu lieu près de la frontière israélo-syrienne sur les hauteurs du Golan. Aucune victime n’a été signalée. Selon Tsahal, des responsables locaux du Hezbollah ont été aperçus le mois dernier dans l’avant-poste situé près de la ville frontalière syrienne de Quneitra. Les responsables font partie de ceux qui semblent être en charge de l’expansion du groupe terroriste dans la région dans le cadre de son « affaire du Golan ».

Gabriel Attal