(Crédit: police israélienne)

7 Israéliens juifs arrêtés pour avoir agressé un Arabe le mois dernier

La police israélienne et les services de sécurité du Shin Bet ont révélé ce jeudi qu’ils avaient arrêté sept résidents d’Herzliya et des environs pour leur implication présumée dans une attaque contre un Arabe israélien de Taibe le mois dernier. L’attaque présumée a été perpétrée le 12 mai, au début de la guerre de 11 jours entre Israël et le Hamas, au cours de laquelle la violence entre Juifs et Arabes israéliens a éclaté dans certaines villes du pays dont Jérusalem et Lod notamment. Les autorités israéliennes ont affirmé que l’incident avait été signalé pour la première fois lorsqu’un homme a été retrouvé blessé dans sa voiture près de la mosquée Sidna Ali à Herzliya. L’homme, un habitant de Taibe âgée d’une soixantaine d’années, a été transporté à l’hôpital dans un état modéré.

« Les premiers résultats des enquêtes sur le terrain indiquent qu’un groupe d’hommes masqués a attaqué la victime, l’aspergeant de gaz poivré et le poignardant avec un objet pointu », indique un communiqué conjoint de la police israélienne et du Shin Bet. L’enquête d’un mois a conduit la police à identifier les sept personnes présumées responsables de l’attaque, qui ont été arrêtées et devraient être inculpées dans les prochains jours devant le tribunal de première instance de Tel Aviv. Le communiqué indique que les procureurs devraient déposer une demande de maintien en détention des suspects jusqu’à la conclusion de la procédure judiciaire.

Gabriel Attal