Gilad Erdan avec le directeur de l'AP à New York, Gary Pruitt (Crédit: Twitter)

Gilad Erdan au directeur de l’Associated Press: le Hamas a essayé de bloquer le Dôme de fer de votre tour

L’ambassadeur d’Israël auprès des Nations Unies, Gilad Erdan, a déclaré aux hauts dirigeants d’Associated Press (AP) que la tour médiatique de Gaza détruite par Israël le mois dernier, qui abritait les bureaux de l’AP, était utilisée par le Hamas pour obstruer le système de défense antimissile Dôme de fer. Il suggère également qu’Israël pourrait aider l’agence de presse internationale à reconstruire ses bureaux dans l’enclave côtière.

Erdan affirme qu’il s’est rendu lundi au bureau d’AP à New York « pour expliquer aux hauts dirigeants que le bâtiment abritant leur opération à Gaza était utilisé par des terroristes du Hamas qui tentaient de brouiller le Dôme de fer – c’est pourquoi il a été priorisé [comme cible] par le Tsahal lors de l’opération du mois dernier ».

« L’Associated Press est l’une des agences de presse les plus importantes au monde et Israël ne soupçonne pas que ses employés savaient qu’une unité secrète du Hamas utilisait le bâtiment de cette manière », a écrit Erdan sur Twitter. « Israël a tout fait pour s’assurer qu’aucun employé ou civil ne soit blessé au cours de cette opération. En revanche, le Hamas est une organisation terroriste génocidaire qui place délibérément sa machine terroriste dans des zones civiles, y compris dans des bâtiments utilisés par les médias internationaux. »

« J’ai réaffirmé qu’Israël défend l’importance de la liberté de la presse et s’efforce d’assurer la sécurité des journalistes où qu’ils fassent des reportages. Israël est prêt à aider AP à reconstruire ses bureaux et ses opérations à Gaza », a expliqué l’ambassadeur. La frappe israélienne sur la tour a été largement condamnée. L’AP a nié avoir connaissance de toute présence du Hamas dans le bâtiment.

Gabriel Attal