(Crédit: Twitter)

Yaïr Lapid: il y a plusieurs obstacles sur la voie de la formation d’une coalition

Le chef du parti Yesh Atid, Yaïr Lapid, reconnaît « de nombreux obstacles » à la formation d’un gouvernement de partis de droite, centristes et de gauche, mais exprime l’espoir que les problèmes pourront être résolus. « Il existe encore de nombreux obstacles sur la voie de la formation du nouveau gouvernement. C’est peut-être une bonne chose car nous devrons les surmonter ensemble. C’est notre premier test. Pour voir si nous pouvons trouver des compromis intelligents dans les prochains jours pour atteindre le plus grand objectif. Dans une semaine, l’État d’Israël peut être dans une nouvelle ère. Soudain, ce sera plus calme, les ministres iront travailler sans provoquer, sans mentir, sans essayer de semer la peur tout le temps », reconnaît-il.

Yaïr Lapid a également condamné le discours du Premier ministre, Benyamin Netanyahou, dimanche dans lequel il a dénoncé le gouvernement émergent qui le retirerait du pouvoir. « Si vous voulez savoir pourquoi nous devons changer le leadership en Israël, allez écouter le discours de Netanyahou. C’était un discours dangereux et dérangé de quelqu’un qui n’a plus de limites. Sa faiblesse nous affaiblit tous. C’est exactement pourquoi nous devons former le gouvernement que nous essayons de former. Un gouvernement de gens de droite, de gauche et du centre qui disent au public israélien: nous savons comment travailler ensemble et nous ne nous détestons pas », a lâché Yaïr Lapid.

Gabriel Attal