(Crédit: Twitter)

Israël et les Emirats Arabes Unis signent un accord pour éviter la double imposition

Israël et les Émirats arabes unis (EAU) ont signé ce lundi une convention fiscale, a annoncé le ministre israélien des Finances, Israel Katz, sur Twitter, décrivant cette décision comme une incitation au développement des affaires entre les pays après la normalisation des relations l’année dernière. Cet accord permet d’éviter la double imposition dans le cadre des accords d’Abraham. « J’ai maintenant signé l’accord de convention fiscale avec Obeid Humeid al-Tayyar, le ministre des Finances des Émirats arabes unis. Il s’agit d’un accord historique qui stimulera le développement des liens économiques entre les pays et fournira la certitude et les conditions favorables à une activité commerciale étendue » a expliqué le ministre Israel Katz. La convention doit subir des processus de ratification à la Knesset et au gouvernement, et devrait être ratifiée plus tard en 2021. Ses dispositions devraient s’appliquer à partir du 1er janvier 2022.

Gabriel Attal