(Crédit: DR)

Les programmes éducatifs au Qatar remplis d’antisémitisme et de propagande anti-israélienne

Un rapport, publié par l’Institute for Monitoring Peace and Cultural Tolerance in School Education (IMPACT-se) qui a analysé 314 manuels étudiés au Qatar au cours des quatre dernières années a trouvé des éléments incitatifs qui incluent des éloges sur les tirs de roquettes du Hamas sur la population civile israélienne et l’effacement d’Israël des cartes. Il montre que le programme du Qatar est plein de sentiments anti-israéliens ainsi que d’antisémitisme extrême et ne répond donc pas aux normes éducatives de l’ONU sur les questions d’acceptation, de paix et de tolérance.

Les attaques terroristes sont décrites comme une réponse légitime à « l’oppression israélienne ». « Depuis le premier jour de sa création, Israël s’est employé à exterminer le peuple palestinien, à judaïser la Palestine et à effacer toute organisation ou institution qui cherche à exalter tout ce qui est palestinien », lit-on dans l’un des manuels. « Le peuple palestinien héroïque n’a pas accepté cela et a mené la grande Intifada en 1987 », affirme t-il. Le Hamas – qui est défini comme une organisation terroriste par la plupart des pays du monde, y compris les États-Unis et l’Union européenne – est décrit dans le programme comme un « mouvement de résistance islamique » légitime, dont le seul but est de s’opposer au projet sioniste.

Gabriel Attal