(Crédit: Twitter)

Le chef de la police accuse Itamar Ben Gvir d’attiser les émeutes entre Juifs et Arabes

Le chef du parti Otzma Yehudit (Force juive), Itamar Ben-Gvir, a appelé ce vendredi matin au limogeage du commissaire de police israélien Kobi Shabtai sur la radio militaire, à la suite de la vague de violence et des émeutes en cours dans les villes mixtes. « Le commissaire de police doit être licencié, il ne contrôle pas les événements, il est indigne et incompétent », a déclaré Ben-Gvir sur Galatz. Il a ajouté que la police ne protégeait pas les résidents, tirait sur les Juifs et que la police était incapable de répondre. 

Le chef de la police, Kobi Shabtai, a indiqué au Premier ministre, Benyamin Netanyahou, que le député d’extrême droite était responsable des émeutes arabo-juives en cours, selon Channel 12. Au cours d’un briefing matinal, Shabtai a expliqué qu’à chaque fois que la police semble maîtriser une zone, Ben Gvir, le député kahaniste du Parti sioniste religieux, se présentait pour raviver les tensions. « La personne qui est responsable de cette Intifada est Itamar Ben Gvir. Cela a commencé avec la manifestation de Lehava à la porte de Damas », a précisé Shabtai. « Cela a continué avec les provocations à Sheikh Jarrah (Shimon Hatsadik), et maintenant il se déplace avec les militants de Lehava. »

Gabriel Attal