(Crédit: unité du porte-parole de Tsahal)

Tsahal reporte le plus grand exercice militaire en raison des violences à Jérusalem

Tsahal a annoncé ce lundi qu’elle reportait le plus grand exercice militaire de l’histoire d’Israël, qui devait se dérouler tout au long du mois de mai. Cet exercice, baptisé « Chariots of Fire », était censé simuler un « mois de guerre » pour la première fois dans l’histoire du pays et pratiquer des manœuvres synchronisées pour combattre simultanément plusieurs fronts, principalement le Hezbollah au nord et le Hamas au sud. Le chef d’état-major, Aviv Kochavi, a décidé de repousser l’exercice en raison des tensions accrues à à l’Est de Jérusalem et dans la bande de Gaza.

Gabriel Attal