(Crédit: GPO)

Israël autorise la construction de 540 logements à Har Homa

Une commission de planification israélienne a autorisé mercredi après-midi la construction de 540 nouveaux logements dans un quartier controversé de Jérusalem-Est. Il s’agit de la première construction juive dans la partie orientale de la ville, à majorité palestinienne, depuis l’investiture du président américain Joe Biden. Les nouveaux logements approuvés concernent Har Homa, un quartier situé près du quartier palestinien de Sur Baher et de la ville de Bethléem en Judée-Samarie. Cette zone, connue sous le nom de Har Homa Est, étendrait considérablement les limites du quartier juif.

La construction à Har Homa Est a été longtemps annoncée mais longuement retardée. Le dernier effort en date pour construire davantage de logements à Har Homa remonte à février dernier, lorsque le Premier ministre Benyamin Netanyahou avait annoncé, à la veille des élections de mars 2020, qu’il avait levé les restrictions à la construction dans cette zone, suscitant ainsi la controverse. « La coexistence à Jérusalem », avait alors déclaré Netanyahou. « Jérusalem est en train de se construire et de s’étendre. Nous connectons toutes les parties de la Jérusalem unie. J’ai supprimé toutes les restrictions, et maintenant Jérusalem se construit sous mon autorité. »

Gabriel Attal