(Crédit: DR)

Le ministère israélien de la Santé approuve la vaccination des adolescents à risque

Le ministère israélien de la Santé a approuvé la vaccination des enfants âgés de 12 à 15 ans, qui ont des conditions préexistantes et qui ont demandé un avis médical, avec Pfizer selon le Israel Hayom. Les conditions préexistantes incluses sont celles qui augmentent le risque de complications du coronavirus. Plus de 800 enfants sont ainsi aptes à recevoir la vaccination, selon le quotidien, ajoutant que l’obésité est la raison la plus courante des demandes.

Le ministère a débattu de l’approbation du vaccin avant qu’il ne soit approuvé par l’Agence américaine du médicament (FDA), mais lors d’une discussion à la fin du mois de mars, 84% des membres du personnel de gestion des coronavirus ont estimé qu’Israël devrait attendre l’approbation de la FDA. Lors d’une discussion cette semaine, le personnel a noté que la vaccination des enfants âgés de 12 à 15 ans était « essentielle pour la protection des enfants et la fin de la pandémie » mais qu’Israël « devrait attendre l’approbation formelle de la FDA et du ministère de la Santé avant de recommander que les enfants soient vaccinés. »

Gabriel Attal