(Crédit: DR)

Les Etats-Unis veulent annuler les sanctions contre la procureure de la CPI, imposées sous Trump

L’administration Biden supprimera dans les prochains jours les sanctions contre les responsables de la Cour pénale internationale que l’administration précédente a imposées, selon le Foreign Policy mercredi. La décision de supprimer les sanctions du procureur en chef de la CPI, Fatou Bensouda et d’un assistant de haut niveau, pourrait avoir lieu cette semaine ou la prochaine – bien que Washington reste très critique à l’égard des actions de la Cour selon le magazine américain bimestriel.

En 2019, le président américain de l’époque, Donald Trump, a imposé des sanctions économiques et des restrictions de voyage de visa à Bensouda et à un assistant en raison de son enquête en cours sur les crimes de guerre présumés en Afghanistan par les forces afghanes, les talibans ainsi que l’armée américaine. Un porte-parole du département d’État a affirmé: « Bien que nous soyons en désaccord avec les actions de la CPI relatives aux situations en Afghanistan et en Palestine, l’administration examine en profondeur les sanctions conformément au décret exécutif 13928 alors que nous déterminons nos prochaines étapes. »

Gabriel Attal