(Crédit: DR)

Le vaccin Pfizer/BioNTech efficace contre le variant brésilien selon une étude

Le vaccin contre le coronavirus de Pfizer/BioNTech a pu neutraliser le variant brésilien, selon une étude de laboratoire publiée lundi 8 mars dans le New England Journal of Medicine. Le sang prélevé sur des personnes qui avaient reçu le vaccin a neutralisé une version artificielle du virus qui contenait les mêmes mutations portées sur la partie pic du variant hautement contagieux P.1 identifié pour la première fois au Brésil, selon l’étude menée par des scientifiques des entreprises et la branche médicale de l’Université du Texas.

Les scientifiques ont déclaré que la capacité de neutralisation était à peu près équivalente à l’effet du vaccin sur une version antérieure moins contagieuse du virus de l’année dernière. Le pic, utilisé par le virus pour pénétrer dans les cellules humaines, est la cible principale de nombreux vaccins contre la Covid-19. Dans des études publiées précédemment, Pfizer avait découvert que son vaccin neutralisait d’autres variantes plus contagieuses identifiées pour la première fois au Royaume-Uni et en Afrique du Sud, bien que la variante sud-africaine puisse réduire les anticorps protecteurs provoqués par le vaccin. Pfizer a affirmé qu’il pensait que son vaccin actuel était très susceptible de toujours protéger contre la variante sud-africaine. Cependant, le fabricant envisage de tester une troisième dose de rappel de son vaccin ainsi qu’une version rééquipée spécifiquement pour lutter contre le variant afin de mieux comprendre la réponse immunitaire.

Gabriel Attal