La Radio Juive

Israël en discussions avec l’Arabie saoudite, Bahreïn et les Emirats pour une alliance de défense contre l’Iran

(Crédit: Avi Ohayon/GPO)

Israël, l’Arabie saoudite, les Émirats Arabes Unis (EAU) et Bahreïn ont discuté de l’élargissement de la coopération face à des ennemis communs, a déclaré lundi un responsable israélien proche du dossier. La question est « discutée de manière informelle », selon la source, ajoutant que les pays étaient des alliés des États-Unis. Tous les quatre pensent qu’un Iran nucléaire serait une menace majeure et ont observé avec inquiétude le plan de l’administration Biden de rejoindre l’accord nucléaire de 2015. « Il y a beaucoup à gagner en élargissant la coopération », a affirmé la source. Ces remarques font suite à un article du président du Congrès juif mondial, Ron Lauder, dans Arab News, appelant à un « OTAN du Moyen-Orient ».

Un lien avec la vente des avions furtifs F-35 ?

Ron Lauder a précisé que ses contacts dans les États arabes considéraient Israël comme le seul allié fiable contre l’Iran, et vice versa. Ils « envisagent, consternés, l’incapacité de l’Occident à arrêter ces développements belligérants et dangereux » de l’Iran reprenant l’enrichissement de l’uranium et limitant l’accès des inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique aux sites nucléaires, a-t-il souligné. « Face à la menace croissante d’un Iran malveillant et à la faiblesse d’un monde frappé par les coronavirus, la voie vers l’autosuffisance semble également être la seule voie à suivre », a écrit Ron Lauder. « Les Israéliens et les Arabes doivent saisir l’occasion de travailler ensemble pour sauver le Moyen-Orient de la catastrophe imminente de l’extrémisme et de la nucléarisation. »

Le cabinet du Premier ministre a déclaré qu’il « ne confirmait pas le rapport, mais nous sommes toujours intéressés par le renforcement des liens avec nos partenaires du Moyen-Orient ». Un des premiers indicateurs d’une possible alliance de défense est qu’Israël ne s’est pas opposé à ce que les États-Unis vendent des avions de combat F-35 aux EAU, après que les pays ont normalisé leurs relations dans le cadre des accords d’Abraham l’année dernière.

Gabriel Attal

LE 02-03-21 - 12:15