(Crédit: DR)

Présidentielle 2022: les soutiens d’Eric Zemmour lancent une plateforme en ligne

Le polémiste entretient le flou sur une possible candidature.

Il est celui qui pourrait faire basculer la prochaine élection présidentielle s’il annonce officiellement sa candidature. Eric Zemmour, dont la présence sur CNews dans l’émission Face à l’info a attiré en moyenne 803 000 téléspectateurs sur la semaine du 15 au 19 février (soit une part d’audience s’élevant à 3.6%), pourrait en effet mordre sérieusement sur l’électorat de Marine Le Pen, qui semble, selon les sondages, être en mesure de se qualifier pour le second tour l’an prochain face à Emmanuel Macron.

Tout cela est encore de l’hypothèse mais le lancement ce mardi d’une plateforme pour soutenir sa candidature à la présidentielle accrédite que cela pourrait devenir concret. A l’origine de cette plateforme, une idée du maire d’Orange dans le Vaucluse, élu en 1995 sous l’étiquette du Front National puis réélu à quatre reprises, à nouveau sous la bannière FN en 2001 puis MPF (le parti de Philippe de Villiers) en 2008 et la Ligue du Sud six ans plus tard et en 2020.
Jacques Bompard voit en celui qui a été relaxé au début du mois pour avoir déclaré sur CNews que le maréchal Pétain avait été le « sauveur » des Juifs français, malgré 10 000 euros d’amende requis contre lui quelques semaines plus tôt, l’homme providentiel pour 2022. « Il nous ouvre des voies d’espérance avec une lucidité remarquable. Marine Le Pen fait partie du système absolument, elle n’est pas à la hauteur du débat, ce n’est pas sérieux ».
La candidature d’Eric Zemmour serait donc un coup dur pour la patronne du Rassemblement National dont certains proches, comme le maire de Béziers Robert Ménard, avaient mis en doute sa capacité à l’emporter.

Christophe Dard