(Crédit: Twitter)

Le choix de Joe Biden pour le poste d’ambassadeur en Israël attendu d’ici l’été

La secrétaire de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré la semaine dernière qu’il n’y avait pas encore eu de conversation avec le président Joe Biden sur les personnes qu’il aimerait nommer en tant qu’ambassadeurs. « C’est peut-être une nouvelle difficile à entendre pour les personnes intéressées par les rôles d’ambassadrice, mais il n’a pas eu de conversation à ce sujet, et aucun mémo ne lui a été présenté pour prendre des décisions », a-t-elle affirmé. Interrogé sur le délai pour nommer les ambassadeurs, Jen Psaki ne s’engagerait pas sur le moment où le processus pourrait démarrer. « Je n’ai pas de calendrier prévu », indique t-elle. « Je noterai que sous l’administration Obama, c’était vers le mois de mars. Je ne suis pas sûr que nous respecterons ou ne respecterons pas ce délai. » À l’heure actuelle, seuls sept des 23 membres du cabinet ont été approuvés par le Sénat, et les autres sont à différentes étapes de leur processus de confirmation. Le Département d’État nomme généralement entre six et huit sous-secrétaires et une vingtaine de secrétaires adjoints supplémentaires. « Ce n’est qu’après cela que le président nommera ses ambassadeurs », a précisé Arbell. « Je suppose que certains des ambassadeurs ne seraient confirmés qu’à la fin du printemps ou même en été. » Plusieurs noms sont évoqués: Michael Adler, Dan Shapiro mais également Amos Hochstein.

Gabriel Attal