Andrew Cuomo (à gauche) avec Benyamin Netanyahou (à droite) en août 2014 à Jérusalem (Crédit: Haim Zach/GPO)

Un tribunal bloque la décision du maire de New York sur la limitation de fidèles dans les lieux de culte

Un juge fédéral a annulé un décret du gouverneur de New York, Andrew Cuomo, qui instituait des limites de capacité en pourcentage pour les lieux de culte dans les zones où les taux de contamination au coronavirus de son État étaient élevés. La décision de mardi du tribunal de district de Brooklyn constitue une victoire majeure pour les groupes orthodoxes, comme l’organisation de défense Agudath Israel, qui a contesté le décret pour des motifs de discrimination religieuse. La Cour suprême des États-Unis et la Cour d’appel avaient bloqué certaines des restrictions d’Andrew Cuomo l’année dernière. « Il n’y a jamais eu de raison légitime de traiter le culte religieux moins favorablement que le travail de bureau et les achats », a déclaré Avi Schick, l’avocat qui a représenté Agudath Israel dans cette affaire. « Nous sommes reconnaissants que la pratique religieuse ait été rétablie à sa place prescrite par la Constitution en tant qu’activité essentielle. »

Gabriel Attal