(Crédit: GPO)

Le cabinet israélien se réunit pour discuter de la prolongation du confinement

Le cabinet israélien se réunit ce mardi après-midi à 14h, heure locale, pour discuter d’une extension attendue du confinement général actuel, le pays ayant pour la première fois vu 10 000 infections à coronavirus en une journée. Des discussions sur la stratégie pour sortir du confinement ne sont pas à l’ordre du jour. Le gouvernement devait également discuter de la fermeture de l’aéroport international Ben Gourion, principal port d’entrée du pays, à l’exception des vols essentiels. Le plan de nouvelles restrictions à l’aéroport prévoit également de rendre obligatoire pour toute personne embarquant sur un vol vers Israël de présenter un test de dépistage au coronavirus négatif avant de le faire. Il était peu probable que ces nouvelles réglementations entrent en vigueur avant le 23 janvier.

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a déclaré avant la réunion du gouvernement que son parti Kakhol Lavan exigeait une application efficace des réglementations d’atténuation de la santé dans les zones à taux d’infection élevé, à savoir les communautés ultra-orthodoxes. Il a également exigé une forte augmentation des amendes infligées aux contrevenants aux règles, avec effet immédiat, ce qui, selon lui, « a été décidé il y a des mois ». le Premier ministre supplény a également appelé à ce que les étudiants âgés de 16 à 18 ans soient vaccinés dès que possible afin que leurs examens d’inscription puissent se dérouler comme prévu.

Gabriel Attal