(Crédit: DR)

Les Emirats Arabes Unis retardent l’exemption de visa pour les Israéliens en raison du coronavirus

Les Émirats Arabes Unis (EAU) ont suspendu un accord d’exemption de visa pour les Israéliens, qui devait entrer en vigueur en février, jusqu’au 1er juillet en raison des taux élevés d’infection au coronavirus en Israël. L’annonce des EAU est intervenue quelques heures après que l’Etat hébreu a annoncé que tous les rapatriés des EAU et du Brésil devront entrer en isolement dans des hôtels coronavirus réquisitionnés par le gouvernement. Les EAU ont affirmé que la décision de retarder la dérogation n’était pas liée à cette décision et découle en fait du taux d’infection élevé.

En vertu de l’accord actuel, les Israéliens qui envisagent de se rendre aux EAU devront obtenir un visa d’entrée dans l’État du Golfe, tout comme les Emiratis ayant l’intention de se rendre en Israël. L’exemption de visa d’Israël pour les citoyens émiratis a été fortement critiquée par les responsables de la défense, car un visa d’entrée facilite une vérification approfondie des antécédents et la possibilité de refuser l’entrée dans le pays à l’arrivée à l’aéroport Ben Gourion si nécessaire.

Gabriel Attal