(Crédit: DR)

Une seule dose de vaccin n’offre pas une protection suffisante contre l’infection par le coronavirus

Une seule dose du vaccin contre le coronavirus n’offre pas une protection suffisante contre l’infection par le virus, a affirmé mardi la cheffe des services de santé publique au ministère de la Santé, Sharon Alroy-Preis. 17% des patients gravement malades et actuellement hospitalisés sont des patients qui n’ont reçu qu’une dose de vaccin. 4 500 personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus après avoir reçu la première dose de vaccin.

Christophe Dard