(Crédit: DR)

Moshe Ya’alon quitte le parti Yesh Atid et lance la campagne de Telem

L’ancien ministre israélien de la Défense, Moshe Ya’alon, a quitté le parti Yesh Atid dimanche 10 janvier. Il a ensuite lancé la campagne de son parti Telem, rejoint par l’ancien ministre des Sciences et de la technologie, Yizhar Shay. Dans un discours, Ya’alon a promis de destituer le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, soulignant les accusations de corruption portées contre le chef du gouvernement. « L’Etat d’Israël fait face à une grave crise de leadership, la plus grave que nous ayons connue », a affirmé Yaalon, comparant l’état actuel du pays aux troubles politiques entourant la guerre de Yom Kippour en 1973.

« Il [Netanyahou] prend en otage l’agenda public d’Israël et nos intérêts, asservi à ses intérêts étroits en tant que défendeur criminel », a indiqué Yaalon. « Il nous conduit sur un chemin de division et d’incitation, de querelles et de conflits entre nous tous en Israël. Nous sommes ici pour vous dire: ‘Assez’. Benyamin Netanyahou, votre temps est écoulé; les citoyens d’Israël vous montrent la porte de Balfour », a lancé l’ancien ministre.

Gabriel Attal