(Crédit: DR)

Yamina et Nouvel Espoir signent un accord de partage des votes excédentaires

Le chef du parti Yamina, Naftali Bennett, et le président du parti Nouvel Espoir, Gideon Saar, ont signé ce lundi un accord de partage des votes excédentaires entre leurs deux partis, selon les médias israéliens. Les accords de partage des votes excédentaires signifient qu’un vote pour un parti peut passer à un autre si les deux ont des votes qui ne constituent pas un siège complet à la Knesset. La méthode de calcul de qui obtient les votes excédentaires s’appelle la loi Bader-Ofer, d’après le député Yohanan Bader et le député de l’Alignement Avraham Ofer – respectivement des ancêtres du Likoud et du Parti travailliste – qui l’ont proposé en 1973.

Gabriel Attal