La Radio Juive

Gideon Sa’ar quitte le Likoud et crée son propre parti

(Crédit: capture d'écran Facebook)

Le député Likoud, Gideon Sa’ar, a annoncé mardi soir qu’il quittait le parti de droite et formait un nouveau parti qu’il utilisera pour se présenter au poste de Premier ministre lors des prochaines élections. Le responsable a affirmé qu’il ne pouvait plus rester dans le même parti que Benyamin Netanyahou. « Le Likoud a changé et est devenu un outil servant les intérêts personnels de son chef, y compris dans son procès pénal », a lâché Gideon Sa’ar. 

« Je ne peux plus soutenir le gouvernement sous Netanyahou et je ne peux plus être membre du Likoud sous sa direction. Je dis avec regret, en tant que personne qui le voyait comme le bon dirigeant pour diriger le pays et qui a occupé des postes de direction dans ses gouvernements, Israël a besoin d’unité et de stabilité maintenant et Netanyahou ne peut fournir ni l’un ni l’autre. » Sa’ar a précisé qu’il était prêt à ce que sa candidature puisse amener Netanyahou à décider que les élections ne devraient pas encore avoir lieu. Mais il a indiqué que malgré tout, ce mercredi matin, il démissionnerait de la Knesset.

Les députés du parti Derech Eretz, Yoaz Hendel et Zvi Hauser, rejoindront mercredi une soirée encore inconnue. Les députés du Likoud Sharren Haskel et Michal Shir sont considérés comme très susceptibles de suivre, mais ne démissionneront pas encore de la Knesset.

Gabriel Attal

LE 09-12-20 - 10:26