(Crédit: DR)

Paris appelle Moscou à lever les « ambiguïtés » autour du cessez-le feu entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan

La France appelle la Russie à lever les « ambiguïtés » autour du cessez-le feu conclu, la semaine dernière entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan dans le conflit au Haut-Karabakh. Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, a déclaré mardi vouloir « faire la lumière sur les réfugiés, sur la délimitation du cessez-le-feu, sur la présence de la Turquie mais aussi concernant le retour des combattants étrangers et la négociation sur le statut du Haut-Karabakh ». Le ministre des Affaires Etrangères a rejeté toute passivité française dans ce dossier.

Dans une déclaration sur une chaîne de télévision russe, Vladimir Poutine a affirmé que le statu du Haut-Karabakh n’était pas encore défini à l’heure actuelle. Une réunion est prévue ce mercredi à Moscou entre les coprésidents du groupe de médiateurs dit de Minsk (France, Russie et Etats-Unis).

Christophe Dard