(Crédit: Cour suprême d'Israël)

Israël: la Cour suprême donne 21 jours au gouvernement pour présenter un justificatif de l’accord de coalition

La Haute Cour de justice israélienne a accepté jeudi 12 novembre de nombreux arguments avancés par les pétitionnaires contre l’accord de coalition entre le Premier ministre, Benyamin Netanyahou et le ministre de la Défense, Benny Gantz, et les changements apportés aux lois fondamentales constitutionnelles du pays afin de mettre en œuvre cet accord. Le tribunal a donné au gouvernement 21 jours pour expliquer des parties importantes de l’amendement 8 à la Loi fondamentale d’Israël.

L’ONG « Mouvement pour un gouvernement de qualité en Israël », -qui a appelé la Cour suprême à formuler la requête-, a salué la décision. « Le système du pouvoir en Israël ne doit pas changer sous prétexte qu’il faut héberger une personne inculpée dans trois affaires, qui tente d’échapper à la justice, » a affirmé l’ONG.

Gabriel Attal