(Crédit: DR)

Donald Trump accuse Pfizer d’avoir délibérément retardé l’annonce du vaccin contre le coronavirus

Le président américain, Donald Trump, a accusé lundi 9 novembre la Food and Drug Administration (FDA) américain, le fabricant de médicaments Pfizer et les démocrates d’avoir conspiré pour retarder l’annonce des progrès sur un vaccin contre le coronavirus après les élections du 3 novembre. « Comme je l’ai dit depuis longtemps, Pfizer et les autres n’annonceraient un vaccin qu’après les élections, car ils n’avaient pas eu le courage de le faire avant. De même, la FDA aurait dû l’annoncer plus tôt, non pas à des fins politiques, mais pour sauver des vies », a écrit Donald Trump sur Twitter. « La FDA et les démocrates ne voulaient pas que je reçoive un vaccin WIN avant les élections, alors il est sorti cinq jours plus tard – comme je l’ai toujours dit! » a ajouté le président.

Gabriel Attal