(Crédit: DR)

Israël demande à Twitter de supprimer 128 faux comptes faisant la promotion de l’incitation à la haine

Le ministère israélien des Affaires stratégiques a demandé à Twitter de fermer 128 faux comptes qu’il accusait d’avoir incité à la haine contre l’Etat hébreu. L’activité de ces comptes était liée en particulier à d’éventuelles poursuites pour crimes de guerre contre Israël devant la Cour pénale internationale et aux projets potentiels d’annexion d’implantations en Judée-Samarie, a indiqué le ministère. Le ministère a demandé à l’entreprise de supprimer 42 comptes qu’elle accusait de trolling et d’incitation à la haine. La ministre, Orit Farcash-Hacohen a écrit que les tweets faisaient partie d’une « campagne orchestrée pour délégitimer Israël ».

Gabriel Attal