(Crédit: Twitter)

Benny Gantz optimiste sur un éventuel accord de paix avec le Liban

Le ministre de la Défense israélien, Benny Gantz, émet une note optimiste sur la perspective d’un éventuel accord de paix avec le Liban, au milieu de pourparlers indirects sur la démarcation de la frontière maritime entre les deux pays. « J’entends aussi des voix positives au Liban qui parlent peut-être de paix et de relations avec Israël », a t-il affirmé lors d’une visite d’un exercice des Forces de défense israéliennes le long de la frontière nord. « Il y a des mots bienvenus », a ajouté le leader de l’alliance Bleu Blanc. « Les citoyens libanais doivent savoir que le Hezbollah, et non Israël, est leur problème, car si le Hezbollah attaque l’État d’Israël, le Liban en paiera le prix. »

Gabriel Attal