(Crédit: Pinterest)

Un dernier débat entre Donald Trump et Joe Biden plus calme et avec moins d’insultes

Le deuxième débat à Nashville, dans le Tennessee, entre Donald Trump et Joe Biden, jeudi soir a été plus calme et avec moins d’insultes que le premier il y a deux semaines. A 12 jours du scrutin aux Etats-Unis, il s’agissait de la dernière chance pour le président de marquer des points et tenter de rattraper son retard sur son adversaire démocrate. Le chef de l’Etat a à de nombreuses reprises tenté de soulever la question des accusations de corruption sur le fils de l’ancien vice-président de Barack Obama, Hunter, dans des affaires en Ukraine. « Je pense que vous devez une explication au peuple américain », a lancé Donald Trump. Joe Biden a répondu qu’aucun acte répréhensible n’avait jamais été démontré par sa famille et que de sérieuses questions se posaient autour de Trump lui-même, y compris sa possession d’un compte bancaire en Chine et son incapacité à publier ses déclarations de revenus. « Ce qu’ils savent, c’est que vous ne payez pas vos impôts, ou que vous payez des impôts si bas », a-t-il affirmé, faisant référence à des rapports sur des fuites de données fiscales qui montrent que Trump a payé 750 dollars d’impôts fédéraux au cours des dernières années.

Sur la pandémie de coronavirus, Joe Biden a lancé à son rival: « Quiconque est responsable de ces nombreux décès ne devrait pas rester président des États-Unis d’Amérique. » Donald Trump a répondu: « Nous avons un vaccin qui arrive, il est prêt, il sera annoncé dans quelques semaines. »

Gabriel Attal