(Crédit: Twitter)

Zohar menace Mandelblit de révéler d’autres enregistrements s’il n’annule pas les actes d’accusations contre Netanyahou

Le président de la coalition, Miki Zohar, a menacé mercredi 14 octobre que d’autres enregistrements du procureur général Avichai Mandelblit seraient publiés s’il ne démissionnait pas et n’annulait pas immédiatement les actes d’accusation contre le Premier ministre, Benyamin Netanyahou. Le chef du gouvernement a exprimé sa désapprobation des déclarations de Miki Zohar mercredi dans un communiqué publié par le Likoud. « Les remarques du député Miki Zohar ont été faites à l’insu du Premier ministre et n’ont pas été faites sur ses conseils. Le Premier ministre n’a pas discuté de la question avec le député Zohar. Le Premier ministre désapprouve les choses qui ne sont pas acceptables pour lui », peut-on lire dans le communiqué.

Gabriel Attal