(Crédit: ministère de la Défense)

L’essai du vaccin Johnson & Johnson arrêté à cause d’un participant malade

L’entreprise pharmaceutique américaine Johnson & Johnson a déclaré mardi 13 octobre qu’elle avait temporairement suspendu ses essais cliniques de vaccin contre le coronavirus en raison d’une maladie inexpliquée chez un participant à l’étude. Cette suspension entraîne la fermeture du système d’inscriptions en ligne pour recruter des participants dans le cadre de la phase 3 de l’essai, alors que le comité indépendant pour la sécurité des patients a été saisi. Des événements indésirables graves sont « une composante attendue de toute étude clinique, spécialement les études d’ampleur », a indiqué Johnson & Johnson.

Gabriel Attal