(Crédit: capture d'écran ministère de la Santé)

Ronni Gamzu: « La réouverture des lycées en septembre a été un échec »

Le coordinateur coronavirus israélien, Ronni Gamzu, est revenu sur sa gestion de la crise sanitaire dans une interview à l’Associated Press. Le professeur a déclaré que les Israéliens ne prenaient pas au sérieux le coronavirus en raison du peu de dégâts causés lors de la première vague en avril. Le responsable a reconnu que la réouverture des lycées en septembre avait été un « échec ». A ce sujet, il a souligné une « mauvaise conduite » de la part du gouvernement, tout en minimisant la responsabilité du Premier ministre, Benyamin Netanyahou. « Je pense que lui (B. Netanyahou), comme beaucoup d’autres, n’a pas réalisé que sortir du confinement doit être fait de manière prudente et progressive », a précisé Ronni Gamzu. « Aucun vrai professionnel au sein du ministère ou du gouvernement n’a levé le drapeau rouge. Parfois, un Premier ministre en a besoin », a-t-il indiqué. 

Gabriel Attal