(Crédit: GPO)

Ronni Gamzu: « Le public ne comprend pas que la menace est réelle »

Le coordinateur coronavirus, Ronni Gamzu, a averti ce lundi que le système de santé israélien était de plus en plus sollicité par le nombre croissant de patients atteints de coronavirus, ajoutant qu’une partie importante de la population israélienne ne prenait pas au sérieux les avertissements du gouvernement. Dans une interview accordée au Yediot Aharonot, le professeur a déclaré que l’augmentation du nombre de patients dans un état grave obligerait probablement les hôpitaux à interrompre temporairement certains traitements électifs non liés au coronavirus et à utiliser des services hospitaliers supplémentaires pour les patients atteints de coronavirus. « Une partie du public ne comprend pas que les avertissements sont légitimes. Six cents décès par mois – vous faites le calcul. Je n’ai pas besoin d’effrayer les gens en disant ’10 000 morts’, mais il y a des chiffres. »

Gabriel Attal