(Crédit: DR)

Le label du rappeur Freeze Corleone le lâche suite à ses clips antisémites

Suite à ses clips antisémites et racistes, le rappeur Freeze Corleone a été lâché par son label, Universal Music France. L’entreprise a décidé de cesser « toute collaboration ». « Universal Music France distribue depuis une semaine le premier album LMF de l’artiste Freeze Corleone. La sortie de cet album a révélé et amplifié des propos racistes inacceptables », écrit le label dans un communiqué. Le rappeur a rapidement réagi sur son compte Twitter: « Enfin libre. Merci a tous pour le soutient Dieu vaincra jamais on arrête le marathon. »

Gabriel Attal