(Crédit: DR)

Niger : une dizaine d’enquêteurs français envoyés sur place après l’attaque contre les humanitaires

Au Niger, une dizaine d’enquêteurs français sont partis ce mardi 11 août pour Niamey, après l’attaque qui a tué 8 personnes dont 6 humanitaires français dimanche dans le sud-ouest du pays.

Il s’agit d’enquêteurs de la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI), de la Sous-direction antiterroriste (SDAT) et de la police technique et scientifique. Lundi 9 août, le Parquet national antiterroriste a également ouvert une enquête pour « assassinats en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste ».


Pendant ce temps, sur le terrain, les forces armées nigériennes traquent toujours les auteurs de l’attaque, appuyés par des moyens aériens de l’armée française. Le ministère français des Armées a déployé deux Mirage 2000, relevés ensuite par un drone, et au sol des techniciens en identification criminelle. De son côté, le président français Emmanuel Macron a annoncé un renforcement de la sécurité des Français au Sahel.