(Crédit: IDF).

Les forces déployées sur le front nord d’Israël restent toujours en état d’alerte maximale

Une nouvelle unité d’élite de l’armée israélienne a été déployée plus tôt cette semaine sur le front nord, signe des tensions dans la région suite à l’attaque terroriste déjouée lundi par Tsahal.

Lundi, quatre terroristes ont tenté de déposer des explosifs près d’une barrière de sécurité le long de la frontière avec la Syrie sur le plateau du Golan.

Suite à cette attaque, l’armée israélienne a visé des positions militaires syriennes, indiquant qu’elle « tenait le gouvernement syrien responsable de toutes les activités menées sur son sol ».

Eric Haddad