Le groupe a publié une carte détaillée du réseau de chemin fer israélien (Crédit: Pixabay)

La société de chemin de fer israélienne victime d’une possible cyberattaque iranienne

Alors que les tensions entre Israël et l’Iran s’accentuent, la société de chemin de fer israélienne aurait été victime d’une possible cyberattaque de la part de la République Islamique, selon l’agence de presse turque Anadolu. 150 serveurs industriels utilisés par les chemins de fer israéliens ont été pris pour cible par un groupe de pirates informatiques liés au Corps des Gardiens de la Révolution iranienne (CGRI), a rapporté l’agence du gouvernement turc. Pour preuve de leur succès supposé, le groupe, appelé Cyber ​​Avengers, a publié une carte détaillant le réseau ferroviaire d’Israël, y compris quelque 28 gares qui ont été la proie de l’attaque, sur plusieurs chaînes Telegram. Selon la déclaration du groupe, citée par l’agence Andoulu, l’opération était destinée à servir d’avertissement: « [Pour] montrer que nous pouvons planifier la collision de dizaines de trains si nous le souhaitons. »

Gabriel Attal