La Radio Juive

L’Union Européenne verse une aide de 23 millions d’euros à l’Autorité Palestinienne

L'UE a octroyé environ 2,8 milliards d'euros d'aide à l'AP ces 10 dernières années (Crédit: DR)

L’Union Européenne (UE) versera une subvention d’un montant de 23 millions d’euros à l’Autorité Palestinienne (AP) qui servira à payer les salaires de 43 000 fonctionnaires palestiniens. Une initiative annoncée par Bruxelles lundi 27 juillet. L’AP a annoncé, dimanche, qu’elle ne pourrait payer qu’une partie des salaires de ses fonctionnaires compte tenu des difficultés économiques liées à la pandémie de coronavirus. Les fonds issus des impôts prélevés par l’AP n’ont pas été suffisants face à la fermeture des entreprises et le confinement, et de nombreux palestiniens sont dorénavant au chômage. Cette subvention européenne apportera des fonds nécessaires à l’AP, qui traverse une crise financière sans précédent.

 « La contribution que nous apportons aujourd’hui aidera à maintenir la délivrance de services publics essentiels aux Palestiniens dans le cadre de cette crise extraordinaire », a commenté le représentant de l’UE, Sven Kühn von Burgsdorff, dans une déclaration. Il a également souligné que cette somme a pour but de soutenir les employés dans le secteur de la santé et de l’éducation.

Plus important donateur de l’AP, l’UE a octroyé environ 2,8 milliards d’euros d’aide à l’AP ces dix dernières années. Une enveloppe qui ne suffira pas à éponger la dette abyssale palestinienne. Une situation d’autant plus inquiétante que le Premier ministre de l’AP, Mohammad Shtayyeh, a annoncé lundi qu’il refuserait les revenus fiscaux collectés par Israël en opposition au plan d’annexion par l’Etat hébreu en Judée-Samarie. 

LE 28-07-20 - 15:40