Le Likoud proposerait la présidence en 2021 à Benny Gantz pour contourner l'accord de coalition (Crédit: Tsahal)

Le Likoud proposerait la présidence en 2021 à Benny Gantz pour contourner l’accord de coalition

Selon le Yedioth Ahronoth, le Likoud proposerait la présidence de l’Etat d’Israël à Benny Gantz en 2021 pour lui offrir une « sortie honorable » suite à la chute du leader de l’alliance Bleu Blanc dans les sondages. Les responsables du parti qui se sont entretenus avec le quotidien israélien ont déclaré qu’il serait déraisonnable pour Netanyahou d’honorer son accord de confier la direction du pays à Gantz en novembre 2021 – comme il s’est engagé à le faire à plusieurs reprises pendant les négociations de coalition – si l’ancien chef d’Etat major continue de s’affaiblir politiquement. Benny Gantz pourrait décider de se rendre à de nouvelles élections si Benyamin Netanyahou ne respecte pas l’accord de rotation, mais les responsables du Likoud affirment qu’il risquerait alors de ne récolter qu’un nombre insignifiant de sièges à la Knesset.

Gabriel Attal