Josep Borrell estime que "l'annexion aura des conséquences sur les relations UE-Israël" (Crédit: service européen pour l'action extérieure)

Josep Borrell estime que « l’annexion aura des conséquences sur les relations UE-Israël »

Le Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, a mis en garde jeudi 28 juin Israël contre les mesures unilatérales visant à appliquer la souveraineté dans certaines parties de la Judée-Samarie. S’adressant aux membres du Parlement européen, Josep Borrell a souligné que « notre position est claire, bien qu’il soit encore difficile de trouver l’unanimité, mais il existe une majorité forte, très forte de pays qui continuent de soutenir une solution négociée à deux États, fondée sur les et considérant que toute annexion serait contraire au droit international. »

« Par conséquent, nous demandons instamment à Israël de s’abstenir de toute décision unilatérale qui conduirait à l’annexion de tout territoire palestinien occupé », a-t-il affirmé, notant qu’il « avait eu l’occasion d’exprimer ce point de vue lors de mes appels téléphoniques avec les nouveaux ministres des Affaires étrangères [Ashkenazi] et de la Défense [Gantz] d’Israël. » Le chef de la politique étrangère de l’UE a affirmé qu’une décision unilatérale « constituerait une grave violation du droit international. En mars, à Genève, 27 États membres ont convenu de cela ».

Gabriel Attal