Saeb Erekat a annoncé que l'Autorité Palestinienne rompt les partages d'informations avec la CIA (Crédit: DR)

L’Autorité Palestinienne ne partagera plus d’informations avec la CIA

Les services de sécurité palestiniens ne partageront plus d’informations avec la CIA, a déclaré Saeb Erekat, le secrétaire-général de l’Organisation de Libration de la Palestine (OLP). Une décision visant à protester contre le projet d’application de la souveraineté israélienne en Judée-Samarie. « Il y a 48 heures la CIA a été informée que l’accord avec elle n’était plus en vigueur », a affirmé Saeb Erekat. « Il n’y a plus de coopération en matière de sécurité avec les États-Unis et Israël. » Des déclarations survenant deux jours par celles du président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, qui avait annoncé que les accords avec Israël et les Etats-Unis n’étaient plus en vigueur, même en ce qui concerne la sécurité.

Gabriel Attal