Le Parquet national antiterroriste se saisit de l'enquête de Colombes (Crédit: Police)

Policiers percutés à Colombes: le Parquet national antiterroriste se saisit de l’enquête

Le Parquet national antiterroriste (PNAT) s’est saisi mardi après-midi de l’enquête sur la collision dont ont été victimes deux motards de la police percutés par un automobiliste à Colombes (Hauts-de-Seine). Le PNAT enquête pour tentative d’assassinats sur personnes dépositaires de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteur terroriste criminelle. L’auteur de ces faits est actuellement placé en garde à vue.

Selon les informations du Figaro, l’agresseur avait signé une lettre d’allégeance au groupe Etat Islamique. Dans ses premières déclarations après son interpellation, Youssef T., inconnu des services de renseignement, avait invoqué « la situation » en Palestine tandis que les enquêteurs ont retrouvé dans sa voiture un couteau et une « lettre expliquant son geste », selon les autorités.

Gabriel Attal