Le MDA traite les patients infectés par le coronavirus avec un "vaccin passif" (Crédit: Maguen David Adom)

Le Maguen David Adom va traiter les patients infectés par le coronavirus avec un nouveau « vaccin passif »

Le premier patient atteint du coronavirus rétabli a fait don de plasma mercredi 1er avril. Ce sang sera utilisé à l’avenir pour créer un « vaccin passif » pour traiter les Israéliens malades du Covid-19, selon le Maguen David Adom. Cela suppose que ceux qui se sont remis du virus ont développé des protéines ou des anticorps spéciaux dans leur plasma, ce qui pourrait donc aider les patients malades à y faire face.

Le processus se déroulera en deux phases: d’abord il sera congelé puis livré aux hôpitaux à travers le pays pour que les patients soient traités par transfusion. Ensuite, l’objectif est de collecter suffisamment de plasma pour préparer le concentré d’anticorps (immunoglobuline) avec lequel les patients seront traités plus tard. 

Gabriel Attal