Un drapeau israélien posé sur la cheminée d'une usine à Leipzig en Allemagne. Source: DR.

En Allemagne, une enquête ouverte après le dépôt d’un drapeau israélien sur une cheminée d’usine

Selon le quotidien allemand Bild, la justice envisage d’ouvrir une enquête pour « incitation à la haine raciale », après qu’un drapeau d’Israël ait été hissé sur la chemisée d’une usine.

« Je suis horrifié que de telles provocations aient lieu ici », a déclaré Andres Iglesias-Frey, qui a acquis le site de l’usine en 2011. « Il n’est pas encore clair de l’identité des auteurs de ce délit. En tout cas, c’est une provocation qui n’a pas sa place ici. »

La justice étudie la possibilité « d’ouvrir une enquête sur des soupçons d’incitation à la haine raciale », a indiqué un porte-parole du Parquet de Leipzig, Andreas Ricken, cité par Bild.

Les pompiers et la police criminelle ont retiré dans la journée le drapeau israélien qui va faire l’objet d’analyses scientifiques, toujours d’après le quotidien allemand.

Les 75 ans de la libération des camps d’Auschwitz-Birkenau étaient commémorés en Pologne lundi, en présence d’une soixantaine de chefs d’Etat et de gouvernement dont le Premier Ministre français, Edouard Philippe.

Gabriel Attal