En ce moment Écouter la radio

Nucléaire iranien : les pressions occidentales semblent agir

International.

Nucléaire iranien : les pressions occidentales semblent agir
(Crédit: DR)

Téhéran s'est dit prêt mercredi à reprendre en novembre les négociations pour sauver l'accord sur le nucléaire iranien. Le vice-ministre iranien chargé du dossier, Ali Baghéri a qualifié de «sérieuse et constructive» son entrevue hier à Bruxelles avec le négociateur européen Enrique Mora. À Téhéran, le chef de la diplomatie iranienne Hossein Amir-Abdollahian a quant à lui dit vouloir «évaluer» le résultat de ces discussions bruxelloises avant de décider de «la date» précise de la reprise des pourparlers. De leur côté, les occidentaux se montrent prudent et attendent de voir.

Selon Téhéran, les négociations pourraient reprendre à Vienne avant fin novembre. C’est ce qu’a affirmé mercredi le vice-ministre iranien des Affaires étrangères en visite à Bruxelles face au négociateur européen Enrique Mora. Une date de reprise des discussions avec les six grandes puissances impliquées (Etats-Unis, Chine, Russie, Grande-Bretagne, France et Allemagne) sera fixée la semaine prochaine. Prudence en revanche côté américain alors que les négociations sont gelées depuis juin. Les Etats-Unis appellent la République Islamique à faire preuve de "bonne foi".

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
Nucléaire iranien : les pressions occidentales semblent agir