En ce moment Écouter la radio

Premier procès en France pour des crimes contre l'humanité au Liberia

France.

Premier procès en France pour des crimes contre l'humanité au Liberia
(Crédit : DR)

D’autres procès se sont tenus hors des frontières de ce pays d'Afrique de l'Ouest, mais il s'agira du premier procès en France sur les atrocités commises pendant la guerre civile au Liberia.

Kunti Kamara sera jugé pour «actes de torture» et «complicité d'actes de torture» constitutifs de crimes contre l'humanité le 10 octobre prochain devant les assises de Paris. Les faits remontent en 1993 et 1994 : le conflit a fait 250 000 morts entre 1989 et 2003.

Son procès sera par ailleurs le premier instruit par le pôle crimes contre l'humanité du tribunal de Paris, créé en 2012, qui ne soit pas lié au génocide rwandais.

Ce ressortissant libérien naturalisé néerlandais, arrivé en France en 2016, était visé par une enquête après une plainte déposée en juillet 2018 par l'ONG Civitas Maxima. Visé par un mandat d'arrêt, il avait été arrêté en région parisienne en septembre 2018 et mis en examen.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Premier procès en France pour des crimes contre l'humanité au Liberia