(Crédit: DR)

Le danger de libanisation d’Israël, la chronique de Shmuel Trigano

L’Etat d’Israël est-il en voie de libanisation? C’est la question grave qu’il faut se poser au vu du comportement de la coalition au pouvoir qui ne tient, rappelons le, que parce qu’elle est soutenue, à une voix près (c’est dire son défaut de représentativité) par un parti islamiste et un…

(Crédit: porte-parole de la Knesset)

Mansour Abbas: les Etats-Unis doivent rouvrir l’ambassade auprès des Palestiniens

Le leader de la Liste arabe unie, le député Mansour Abbas, a appelé ce mercredi les États-Unis à aller de l’avant avec leur projet de rouvrir leur consulat à l’Est de Jérusalem. La réouverture du consulat a créé des tensions entre l’administration Biden et Israël, qui s’oppose à cette décision.…

(Crédit: DR)

Mansour Abbas a rencontré le roi Abdallah II de Jordanie

Le chef du parti arabe islamiste Ra’am, Mansour Abbas, a rencontré le roi Abdallah II de Jordanie ce mardi, selon les médias israéliens. La réunion a été rapportée au Premier ministre Naftali Bennett et a été entièrement coordonnée avec les deux parties. La réunion a duré environ quatre heures. Les parties…

(Crédit: porte-parole de la Knesset)

Les premiers tests de Mansour Abbas

Les premiers jours du gouvernement Bennett se sont déroulés sans casse. Et pourtant, moins de 48 heures après son investiture, il a dû passer sa première épreuve avec la Marche des Drapeaux organisée à Jérusalem et qui aurait pu déclencher un conflit avec le parti Ra’am. Mais le parti arabe,…

(Crédit: porte-parole de la Knesset)

Mansour Abbas rejoint l’équipe de négociation pour former une coalition

Le chef du parti islamiste arabe Raam, Mansour Abbas, est arrivé à Kfar Maccabiah et a rejoint l’équipe de négociation pour former un gouvernement cemardi, selon le Maariv. L’équipe de négociation a progressé dans la formation d’un gouvernement d’unité. Yamina, Nouvel Espoir, Yisrael Beiteinu et Yesh Atid ont participé à l’avancement des accords.…

(Crédit: porte-parole de la Knesset)

Mansour Abbas appelle à l’arrêt des émeutes à Lod

Mansour Abbas, chef du parti islamiste Ra’am a déclaré lundi soir que les violentes manifestations à Lod des Arabes israéliens pourraient prendre une tournure dangereuse. « Les manifestations populaires pacifiques sont devenues conflictuelles et mettent nos jeunes en danger », a affirmé Abbas. « Je vous demande à tous d’être responsables et de…

(Crédit: capture d'écran Twitter)

Mansour Abbas: pas encore de décision si on rejoint le camp Netanyahou ou ses rivaux

Le chef de Raam, Mansour Abbas, a déclaré que son parti islamiste n’a pas encore décidé de soutenir un gouvernement dirigé par le Premier ministre Netanyahu ou une coalition dirigée par les rivaux politiques du Premier ministre. « En fin de compte, tout gouvernement formé aura besoin à la fois de…

(Crédit: Twitter)

Formation coalition: Naftali Bennett et Mansour Abbas se sont rencontrés à la Knesset

Le chef de Yamina, Naftali Bennett, et le leader du parti arabe islamiste Ra’am Mansour Abbas se sont rencontrés ce mercredi à la Knesset. Les deux hommes ont traité des points de vue de leurs partis sur la situation politique actuelle et la réunion s’est bien déroulée, a déclaré un porte-parole de Yamina. Il…

(Crédit: capture d'écran Twitter)

Mansour Abbas appelle à une coopération judéo-arabe

Lors d’une conférence de presse diffusée à la télévision, le président du parti islamiste Ra’am, Mansour Abbas, a appelé à une coopération entre les communautés arabe et juive d’Israël, mais n’a pas indiqué quel candidat il recommanderait au président, Reuven Rivlin, pour former le prochain gouvernement. « Je tends la main…

(Crédit: GPO)

Naftali Bennett et Benyamin Netanyahou vont se rencontrer vendredi

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, et le leader de Yamina, Naftali Bennett, se rencontreront vendredi 2 avril pour discuter de la formation d’un gouvernement. Samedi soir, Bennett rencontrera le chef de Yesh Atid, Yair Lapid. Selon Bennett, il n’a pas l’intention de rejoindre un gouvernement dirigé par Lapid, mais examine…

(Crédit: Knesset)

Elections législatives du 23 mars: La course des lanternes rouges

A six jours des élections israéliennes, les petits partis qui plafonnent à 4 mandats, luttent pour se faire une place dans la prochaine Knesset. On a évoqué il y a quelques jours les défis tactiques qui se posent aux quatre principaux partis en course pour le scrutin du 23 mars.…

(Crédit: Liste arabe unie)

3 des 4 partis arabes s’entendent pour une liste commune sans le parti Raam

Après avoir échoué à parvenir à un accord ces dernières semaines, la Liste arabe unie a annoncé mercredi soir qu’elle se présenterait aux élections législatives israélienne du 23 mars sans la formation Ra’am. Les trois factions restantes – Hadash, Balad et Ta’al – ont accepté de rester sous le nom…